Les défis des parents d’enfants à haut potentiel

Les parents d’enfants à haut potentiel rencontrent de nombreux défis dans leurs parentalités.

Ils se sentent souvent bien seuls et démunis face aux comportements de leurs enfants et se posent de nombreuses questions sur leur manière d’être parent.

Les défis de la parentalité avec un enfant à haut potentiel

lutter contre les clichés sur le haut potentiel

De nombreuses informations sont désormais disponibles sur les fonctionnements spécifiques des enfants à haut potentiel.

Les recherches par imagerie médicale et leurs analyses effectuées par Dominique Sappey Marignier, Fanny Nusbaum et Olivier Revol démontrent les spécificités du fonctionnement neuropsychologiques de ces enfants.

Pourtant, il n’est pas rare que les parents doivent encore lutter contre les clichés et préjugés qui circulent encore sur le haut potentiel.

Quel parent n’a jamais entendu dire que « non, votre enfant enfant n’est pas à haut potentiel, il n’est pas le premier de sa classe !.

Ou encore, « aujourd’hui, tous les enfants sont haut potentiel, c’est une mode!.

Et pire encore  » Les parents qui voient leurs enfants comme haut potentiel sont des parents qui cherchent à flatter leur égo en ayant un petit génie à la maison! »

Certains parents me confient avoir le sentiment de devoir défendre leurs enfants contre ces idées reçues, expliquer encore et encore que non, le haut potentiel de leur enfant ne fait pas de lui un petit génie et que oui, le haut potentiel vient avec pas mal de défis aussi bien pour les enfants concernés que pour leurs familles.

Un profond sentiment de solitude

Bien souvent, les parents découvrent le haut potentiel de leurs enfants grâce à la passation de test de QI et de test de personnalité.

Mais une fois l’identification faite, ils se retrouvent bien seuls avec leurs questions et les difficultés qu’ils rencontrent au quotidien.

Les enfants à haut potentiel ne suivent pas le même rythme de développement que les autres enfants. Ils grandissent en dysynchronie, c’est à dire qu’ils vont plus vite dans certains domaines et plus lentement dans d’autres domaines. Et cette dysynchronie, bien que présent chez tous les enfants haut potentiel n’est pas la même chez tous les enfants. Elle dépend de leurs tempérament, de leurs caractères, de leurs environnements…

Difficile alors de distinguer ce qui est « classique » ou « normal » dans le développement de leur enfant de ce qui est une difficluté plus profonde !

Quand un parent s’interroge sur le bon développement de la croissance de son enfant, de son épanouissement, il se tourne vers d’autres parents et se rassure par comparaison aux autres.

Les parents d’enfants à haut potentiel ne peuvent que rarement bénéficier d’un autre regard, conscient des spécificités de fonctionnement des haut potentiel, sur leur enfant.

En découle alors un profond sentiment de solitude qui est une des plus grandes sources de souffrances de ces parents.

un manque de reconnaissance de leurs difficultés

Comme il est difficile pour eux d’échanger avec d’autres parents sur leurs inquiétides, les parents d’enfants à haut potentiel vont chercher de l’aide chez des professionnels.

Si certains professionnels ont une bonne connaissance du haut potentiel et des défis qui vient avec pour les familles, d’autres manquent encore d’informations.

Il n’est malheureusement pas rare qu’au lieu d’obtenir le soutien et l’aide dont ils ont besoin, les parents  d’enfants haut potentiel se voient culpabiliser de leur mode de parentalité.

On leur conseille d’être plus comme ceci ou moins comme cela, comme si leur parentalité et même plus, leurs personnalités étaient la cause des difficultés qu’ils rencontrent avec leurs enfants.

Pourtant, si il est de la responsabilité des parents de relever les défis que présentent leurs parentalités, ils sont rarement responsables des difficultés qu’ils rencontrent. Croyez moi, les parents négligeants, maltraitants, incompétents ne cherchent ni aide, ni soutien et sont convaincus de faire exactement ce qu’il faut pour leurs enfants.

Ceci vient ajouter au profond sentiment de solitude qu’ils ressentaient avant de venir consulter et les plongent parfois dans un grand désepoir de trouver l’aide dont ils ont pourtant vraiment besoin.

 

 

supporter le regard des autres

Les parents d’enfants haut potentiel subissent le regard des autres.

Lorsque les personnes de leur entourage, proche ou moins proche, manque de connaissances sur les fonctionnements neuropsychologiques des enfants à haut potentiel, ils ne comprennent pas certains de leurs comportements.

Les parents ont alors le sentiment de devoir sans cesse expliquer, justifier, défendre les comportements de leurs enfants.

Mais ils doivent aussi sans cesse résister au regard jugeant des autres qui pensent que leurs enfants sont simplement mal élevés.

Leur entourage remet en cause leurs parentalités et leurs capacités à accompagner leurs enfants.

 

Des doutes permanents

On comprend alors aisément que les parents d’enfants haut potentiel doutent souvent de leurs compétences de parents.

Ils se demandent s’ils sont vraiment à la hauteur de l’accompagnement de leurs enfants.

Ils se sentent épuisés et seuls face à cette parentalité particulière à laquelle ils n’ont pas été préparé.

Mes 4 conseils pour aider votre enfant à haut potentiel à devenir un adulte épanoui

Votre Guide 100% GRATUIT

Comment relever les défis de cette parentalité particulière?

Ne pas céder au chant du perfectionnisme

Ce dont a le plus besoin un enfant à haut potentiel n’est pas d’avoir un parent parfait qui a les répondes à toutes ses questions et qui sait toujours réagir a ses comportements.

Les enfants à haut potentiel ont besoin de modèles inspirants et donc parfaitements imparfaits !

Ils ont par contre besoin de sentir de la cohérence entre ce qu’ils perçoivent finement de leurs parents et leurs actes et leurs comportements.

S’ils perçoivent de l’incohérence, alors ils s’engouffreront dans ces failles pour les mettre à jour et auront le sentiment d’être trompés voir trahis. 

Reprendre confiance en ses compétences de parent

Notez bien ceci : vous êtes déjà le meilleur parent pour votre enfant !

Vous n’avez pas besoin d’apprendre une autre façon d’être parent. Vous n’avez pas besoin de vous épuiser à mettre en place la nouvelle stratégie éducative à la mode.

Ce dont vous avez vraiment besoin, c’est de trouver confiance en vous, en votre intuition.

C’est parfois de changer de regard sur les difficultés que vous rencontrez avec votre enfant pour y trouver uen magnifique occasion de grandir ensemble et développer de nouvelles compétences, sur la base du parent que vous êtes déjà !

Cultivez votre authenticité

Le parent que vous êtes aujourd’hui est le fruit de votre histoire et de l’éducation que vous avez vous même reçue.

Je vous invite à vous détacher de ce qui ne vous appartient pas ou de ce qui ne vous convient pas pour ne garder que le meilleur de ce qui vous a été transmis.

Cultiver votre authenticité est la seule manière de relever les défis de votre parentalité sans vous épuiser !

Besoin d’être guidée et soutenue pour relever les défis de votre parentalité?

Découvrez mes accompagnements :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page

GUIDE DE REMISE EN FORME 2022 - SPÉCIAL FEMMES

Accédez-y gratuitement!

Découvrez 12 astuces originales pour vous aider à garder la ligne pendant les Fêtes en continuant de passer du bon temps à table et en famille!

Voici les compétences que vous allez apprendre en téléchargeant ce guide :